Quelle solution de vitrage pour une bonne isolation des fenêtres ?

Posted by

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'wordpress_1a.Y76QkL97o9_supsystic_ss_views' doesn't exist]
INSERT INTO Y76QkL97o9_supsystic_ss_views (project_id, post_id) VALUES (1, 21)

Renforcer l’isolation des fenêtres est un bon moyen pour réduire les pertes de chaleur dans la maison. Plusieurs solutions peuvent être réalisées, on peut notamment intervenir sur le vitrage des fenêtres. Dans la suite de cet article justement, vous allez découvrir les types de vitrage qui affichent de bons résultats en termes de performance thermique.

Pour améliorer l’isolation des fenêtres, vous n’avez pas forcément besoin de changer toute la fenêtre. Il suffit par exemple de remplacer le vitrage, de cette manière vous pouvez garder les dormants et les montants. Pour ce type de travaux, il faut prévoir au minimum dans les 40 euros par m², tout dépend du type de vitrage que vous avez choisi. A ce propos justement, il faut tenir compte de plusieurs critères au moment de choisir le nouveau vitrage de vos fenêtres. Si vous avez choisi du double vitrage, il faut vérifier notamment l’épaisseur de chaque vitre, l’espace entre les deux couches et le traitement antiréfléchissant.

Le double vitrage : la solution pour optimiser l’isolation de sa maison

Le double vitrage est un procédé qui consiste à doter une fenêtre de deux couches de vitres et d’injecter dans l’espace qui sépare ces deux couches de l’air et du gaz. Les vitriers proposent cinq types de double vitrage à savoir le double vitrage standard, le double vitrage faiblement émissif, le double vitrage faiblement émissif renforcé à lame argon, le vitrage chauffant et le vitrage antiréfléchissant. Selon les spécialistes, remplacer le vitrage d’une maison ancienne par un double vitrage permet de réduire de 40 % les déperditions thermiques.

Il faut savoir que le double vitrage ne permet pas seulement d’améliorer l’isolation thermique, mais également l’isolation phonique. Le double vitrage phonique est conseillé pour les bâtiments se trouvant au bord de la route ou près d’une zone aéroportuaire ou d’une gare ferroviaire. Pour bénéficier d’une bonne isolation phonique, il faut tenir compte des épaisseurs des plaques de verre et de l’épaisseur de l’intercalaire du vitrage isolant.

Si vous souhaitez une solution d’isolation à la fois phonique et thermique, il est conseillé de choisir un double vitrage réalisé avec du verre feuilleté.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *